+ (123) 1800-453-1546

Blog

Qu’est ce qu’un masque grand public ?

Masque grand public

Le président de la République française a annoncé que chaque français devra porter un masque grand public à partir du 11 mai. L’annonce a été faite lors de son discours le 13 avril. Le 11 mai coïncide avec la date prévue pour la fin de la situation du confinement. Emmanuel Macron a affirmé que l’Etat avec l’aide des mairies pourrait permettre à chaque citoyen de disposer d’un masque grand public.

Le masque grand public, de quoi s’agit-il ? 

 

Le concept de « masque grand public » a été utilisé dans une publication d’un avis du 02 avril par l’académie de médecine. Le masque grand public renvoie aux masques que les citoyens c’est à dire le grand public peut utiliser afin de garantir leur protection ainsi que celle des autres. Ces masques permettent de limiter la pulvérisation des postillons pendant les déplacements en confinement. Il est important de savoir que les personnes asymptomatiques sont susceptibles de transmettre le virus lorsqu’elles parlent. Le fait de porter le masque grand public permet ainsi de diminuer les risques de transmission indirecte qui se fait via le contact main-bouche. Lorsqu’on porte un masque grand public, on a moins tendance à se toucher le visage. 

Le masque grand public n’est pas destiné à une utilisation médicale et se distingue donc du masque chirurgical et FFP2. Ces derniers sont les types de masques qui sont réservés au personnel médical et aux autres acteurs étant très exposés. 

 

Validation du modèle de tissu par l’AFNOR

 

L’efficacité du masque grand public dépend d’un certain nombre de facteurs concernant le matériau, la forme, etc. C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’AFNOR qui est l’association française de normalisation a diffusé un document de référence concernant la fabrication artisanale de ces dispositifs. Ce document a été approuvé par plus d’une centaine d’experts. Deux modèles ont été proposés : un modèle à trois plis et un modèle bec de canard. Le document servira aux fabricants ainsi qu’aux couturiers qui souhaiteraient confectionner des masques. Les masques peuvent être conçus avec deux couches de tissu popeline en coton pour les modèles 3 plis. Pour les modèles classiques, ils peuvent être fabriqués avec une couche de tissu viscose de polyamide ou de polyester enserrée par deux couches de tissu en toile de coton. 

 

Masque grand public : production et durée de vie

 

En ce moment, plusieurs sociétés de textile et de mode se sont mises dans la production de masques. Étant donné que leurs activités habituelles connaissent actuellement un véritable ralenti, elles ont décidé de se tourner vers la production de masques. Toutefois ces entreprises doivent également se soumettre aux normes de l’AFNOR lors de la production des masques.

 

En ce qui concerne la durée de vie des masques grand public, ces dispositifs pourront être lavables selon Olivier Véran. Cela signifie que les masques grand public pourront être utilisés à plusieurs reprises. L’AFNOR demande aux fabricants de faire en sorte que le masque grand public puisse être résistant à cinq lavages au minimum. La durée de lavage minimale est d’une trentaine de minutes à un degré maximal de 60°. 

Il est important de porter le masque dans le bon sens et de privilégier les modèles avec élastique. 

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Name
E-mail
Website